Vous êtes ici

HUILES

En parler sur: 

HUILES INFUSEES
HUILES MEDICINALES

 

Huiles macérées

Comme son nom l’indique dans cette préparation, on utilise l’huile comme véhicule des propriétés des plantes.Matricaria recutita L.
L'huile d'olive convient parfaitement à la préparation, car elle ne rancit presque jamais, mais on peut en utiliser d’autres

Infusion à l’huile froide

C'est la meilleure façon de réaliser des infusions d'huile médicinale à partir de plantes fraîches et notamment de fleurs.
Sous l'action de la lumière, la plante libère ses principes actifs dans l'huile

La recette de base pour préparer une huile est la suivante :
 
- Remplir la moitié d'un bocal avec des plantes sèches ou des racines broyées
- Compléter par de l'huile végétale pure (huile d’olive, d’amandes douces, de tournesol ou de pépins de raisin)
- Placer le bocal dans un endroit ensoleille et laisser reposer (2 à 6 semaines)
- Remuer de temps en temps.
- Filtrer le mélange
- Mettre en flacon.

On peut utiliser un petit pressoir à vin, de table, pour extraire le maximum d’huile.Hypericum perforatum L.

Remarque : pour obtenir une plus grande teneur en principes actifs, vous répétez l’opération plusieurs fois avec la même huile, en renouvelant, bien sûr, les plantes à chaque fois.

Vous obtiendrez ainsi des huiles médicinales ou culinaires

a) Exemples :
- huile de camomille : utilisée en frictions contre les douleurs.
- huile de millepertuis : contre douleurs et brûlures

b) huile de table avec thym,
2 feuilles de laurier, romarin: pour les grillades et la cuisine d'une manière générale.

Placer le pot dans un endroit ensoleille et laisser reposer (2 à 6 semaines)
 


Huiles infusées

Infusion à l’huile chaude

Procédé plus rapide que les huiles macérées, les plantes sont infusées au bain-marie.Laurus nobilis L.
Cela évite la chaleur directe qui risquerait de dénaturer l'huile.
On utilise souvent cette technique quand on veut par la suite fabriquer des crèmes, des onguents, ou l’utiliser en huile de massage.
Recette de base :

Ingrédients :
250 grammes d’herbes sèches ou de 500 grammes d’herbes fraîches
50 cl d’huile végétale pure (huile d’olive, d’amandes douces, de tournesol ou de pépins de raisin).

- Préparez un bain-marie, en plaçant un récipient en verre sur une casserole d’eau frémissante. - Dans ce récipient, versez l’huile et les plantes
- Couvrir et laissez deux heures à feu doux
- Filtrer
- Pressez bien l’huile restée dans le filtre
- Versez dans des bouteilles en verre foncé.

Cette huile garde le maximum de ces capacités pendant trois mois dans un endroit frais.
En réalité elle se conserve beaucoup plus longtemps, mais elle perdra un peu de son efficacité avec le temps.

  Toutes les informations fournies sur le site concernant la phytothérapie et l’aromathérapie sont mises à votre disposition à titre informatif. Lire la suite

Théme adapté par Jean Hervé PERROT