Vous êtes ici

LOOCH

En parler sur: 

LA PREPARATION DU LOOCH


Le looch est un médicament de consistance sirupeuse, normalement constitué d'un mucilage et d'une émulsion.Raphanus sativus L.

Rappel :
Le mucilage est une substance que l’on trouve dans les racines de guimauve et les graines de lin, les lichens et les algues.
Elle se gonfle au contact de l'eau sans s'y dissoudre, mais en formant une matière visqueuse, comparable à la gomme
On utilise les propriétés épaississantes dans cette préparation.
L’émulsion est une dispersion plus ou moins stable, sous forme de gouttelettes microscopiques, d'un liquide dans un second, non miscible avec le premier.

Dans les préparations classiques, on remplace le mucilage par du sucre.

Exemple de recette

Le looch de Mme Pavizot :

C’est une préparation de la Guadeloupe qui a une triple action diaphorétique (sudorifique), purgative, fébrifuge.
- Huile de ricinRhamnus cathartica L.
- Sirop de canne
- Jus de chardon béni (Cnicus benedictus)

Le looch d’ail :

Contre la toux et les vers intestinaux
- Une tête d’ail
- Sirop de sucre
- Fleurs de lavande (ou autres pour le goût !)

Cuire la tête d’ail épluchée
Écraser la tête dans le sirop de sucre
Travailler le mélange une dizaine de minutes
Filtrer
Aromatiser

À consommer dans la semaine

Dans la recette originale de Chamfort et Duchemin en 1773 :Rosa canina L.

1 kg de pois chiches et de feuille d’hysope (Hyssopus officinalis)
125 g d’ail
250 g de miel

Faire une décoction avec les pois chiches et de feuille d’hysope
Filtrer
Dans cette décoction, faire bouillir l’ail
Filtrer
Faire cuire dans le liquide le miel
Incorporer la pulpe de l’ail

  Toutes les informations fournies sur le site concernant la phytothérapie et l’aromathérapie sont mises à votre disposition à titre informatif. Lire la suite

Théme adapté par Jean Hervé PERROT